Abonnements

Livres

CD et DVD

Se mettre en route Agrandir l'image

Se mettre en route

CH142

Nouveau produit

Numéro épuisé

Soyez dans la joie, vous qui cherchez Dieu. Cherchez le Seigneur et la force, sans vous lasser, recherchez son Visage. (Rituel de l'Initiation chrétienne desadultes n°340)

Plus de détails

En savoir plus

Le désir et la rencontre

"Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l'aube, mon âme a soif de toi..." (Ps 62). Ces paroles du psaume disent bien, à leur manière, combien la rencontre de Dieu peut être précédée d'un temps de recherche et de désir. Temps plus ou moins long mais qui traduit l'autre rythme du coeur, celui qui structure en profondeur l'existence.

Ce qui fait la richesse et la densité d'une rencontre, c'est bien souvent ce qui l'a précédée, la variété des routes qui ont conduit au même port, la diversité des sentiments progressivement liés en une seule gerbe, les déploiements de l'attente et les épreuves de  cette soif intérieure, si intense qu'elle semble ne jamais pouvoir être comblée.

Ainsi en est-il du lien mystérieux et pourtant perceptible entre l'être humain et Dieu.  Tout est une question de temps. Mais nous avons un contentieux avec le temps. Il nous semble toujours ou trop court ou trop long. Nous précipitons les rencontres ou nous désespérons qu'elles soient un jour possibles. Or Dieu est pédagogue et nous apprend à attendre. Il nous laisse nous mettre en route et sa parole ne s'impose pas. Il ne bouscule pas notre liberté. Il laisse se déployer notre désir.

Dans la démarche de l'initiation chrétienne, le temps qui précède l'entrée en catéchuménat, quels que soient les noms qu'on lui donne, est essentiel. N'évoque-t-il pas, à sa mesure, ce premier regard échangé entre Jésus et ceux qu'il appelle à le suivre ou dont il ne croise que quelques instants l'existence , Quelques instants, mais qui feront tout basculer en ouvrant une perspective illimitée de confiance et d'Amour.

Et si, comme dans le récit de la Samaritaine, la prière était inversée... Si Dieu nous disait combien il a soif... donnant ainsi toute sa valeur à notre long cheminement vers lui...