Dieu et la violence Agrandir l'image

Dieu et la violence

IN255

Nouveau produit

Dans la Bible, de nombreux exemples associent Dieu et la violence. Beaucoup de nos contemporains pensent que les religions engendrent la violence. Alors comment regarder ces textes, miroirs de notre humanité, comment ne pas oublier la part de l’homme dans les évènements de l’Histoire, comment mieux appréhender ce Dieu qui livra son Fils par amour pour sauver l’humanité de ses péchés et de la mort ?

Plus de détails

10,00 €

En savoir plus

« Dieu » et « violence », ces deux mots ne devraient pas être associés et pourtant dans le contexte d’aujourd’hui, ils le sont très souvent. Les religions engendrent-elles la violence, beaucoup de nos contemporains le pensent. Qu’ils se réfèrent à l’histoire ancienne ou aux évènements récents, les exemples qui associent Dieu et la violence ne manquent malheureusement pas. Pour certains chrétiens, un clivage se fait sentir entre l’Ancien et le Nouveau Testament, le Dieu de la Première Alliance serait un Dieu dur, ils en veulent pour preuve certains textes qui leur sont incompréhensibles. Pourtant certains passages des évangiles nous montrent aussi un Jésus violent. Alors qu’en penser ? Comment regarder ces textes, miroirs de notre humanité, comment ne pas oublier la part de l’homme dans les évènements de l’histoire et surtout comment mieux appréhender ce Dieu qui livra son Fils, ultime acte d’amour pour sauver l’humanité de ses péchés et de la mort ?« Comme telle, [la violence] doit être condamnée par tous, et avec une conviction particulière, par l’homme authentiquement religieux, lequel sait que Dieu est seulement bonté, amour, compassion et que, en lui, il ne peut y avoir d’espace pour la haine, la rancœur et la vengeance. » Pape François, 02 février 2018 Conférence au Vatican, la violence commise au nom de la religion.